NEW DELHI: Les utilisateurs de smartphones en Inde consomment environ 16 Go de données mobiles 4G par mois, selon le dernier rapport sur la mobilité d'Ericsson. Le trafic moyen par utilisateur de smartphone est passé de 13,5 Go par mois en 2019 à 15,7 Go par mois en 2020. Le trafic moyen par smartphone devrait encore augmenter pour atteindre environ 37 Go par mois en 2026, selon le rapport.

Ericsson affirme que l'augmentation de la consommation de données est principalement alimentée par le travail à domicile pendant le COVID-19. L'Internet 4G continuera de dominer en Inde au moins pendant les cinq prochaines années. Ericsson estime que la 5G ne représentera qu'environ 27% des abonnements mobiles en Inde à la fin de 2026.

«Le LTE restera la technologie dominante en Inde en 2026, représentant 63% des abonnements mobiles. Les technologies haut débit mobile représentaient 67% des abonnements mobiles en 2020, et ce chiffre devrait atteindre 91% d'ici 2026, lorsque le nombre total d'abonnements haut débit mobile devrait atteindre près de 1,2 milliard », a-t-il déclaré.

«Les bas prix des services haut débit mobiles, les smartphones abordables et l'augmentation du temps passé par les internautes contribuent tous à la croissance mensuelle de l'utilisation en Inde. En conséquence, le trafic total devrait quadrupler en Inde, atteignant 35EB par mois en 2026 », a déclaré Patrik Cerwall, responsable du marketing stratégique et rédacteur en chef d'Ericsson Mobility Report.

Le rapport affirme que la couverture mondiale de la population 4G sera supérieure à 80% à la fin de 2020 et devrait atteindre environ 95% en 2026. En ce qui concerne la 5G, Ericsson estime que 3,5 milliards d'abonnements à la 5G d'ici la fin de 2026 et pourraient représentent plus de 50% du trafic de données mobiles à cette époque.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *