Il a souvent été raillé pour ses excentricités capillaires. Mais samedi, Paul Pogba s'est servi de ses cheveux pour une cause qui lui tient au cœur: la lutte contre le racisme.

Le champion du monde français s'est présenté sur la pelouse d'Old Trafford samedi, où son équipe de Manchester United a dominé Bournemouth (5-2), avec un poing serré dessiné sur le côté gauche du crâne. Le logo mouvement antiraciste américain «Black Lives Matter», dessiné le matin même sur la tête du milieu de terrain par son coiffeur attitré, Ahmed Alsanawi.

«Ça m'a pris une heure, explique au Parisien celui qui est venu de Londres pour l'occasion. Paul n'avait rien fait de spécial avec ses cheveux depuis un moment. Il a voulu faire passer un message fort contre le racisme et le poing est un symbole important de ce mouvement. Sur un terrain, on ne peut pas parler. Donc, ce message, sur le fait passer dans les cheveux. »

Dans la foulée de la victoire des Mancuniens, Paul Pogba a dévoilé sur Instagram une photo de sa coupe quelques minutes après sa réalisation. Sur l'image, saluée sur le réseau social par son partenaire en Bleu Blaise Matuidi, le joueur victime d'insultes racistes en ligne en août 2019 lève le poing vers le ciel. Imité au deuxième plan par Ahmed Alsanawi.

Ce dernier, surnommé «A Star Barbers», une entrée en Premier League et dans le monde du football. Le coiffeur, qui affiche plus de 400 000 abonnés sur Instagram, compte parmi ses habitués la star du Real Madrid Eden Hazard ou l'ancien défenseur de Chelsea John Terry.

Lors de la Coupe du monde 2018, il avait fait le déplacement jusqu'à la Russie pour s'occuper des cheveux des joueurs de la Belgique, du Nigéria et des Bleus, dont la moitié de l'effectif lui était passé entre les mains. A l'initiative de Pogba, ne faites pas la connaissance il y a trois ans.

«Paul et ses cheveux sont devenus iconiques»

«Je ne suis pas juste un coiffeur, je suis aussi un artiste. Mais là, l'important c'était le message, pas la coupe de cheveux, explique-t-il. Paul et ses cheveux sont devenus iconiques, donc ça donne de l'ampleur au message. Mais si demain monsieur tout le monde vient me voir dans mon salon, je lui fais la même coupe. On a voulu faire quelque chose de positif, que tout le monde peut reprendre pour lutter contre ce fléau. »

Voir ce post sur Instagram

Au cours des derniers jours, j'ai beaucoup réfléchi à la façon d'exprimer mes sentiments sur ce qui s'est passé à Minneapolis. J'ai ressenti de la colère, de la pitié, de la haine, de l'indignation, de la douleur, de la tristesse. Tristesse pour George et pour tous les Noirs qui souffrent de racisme TOUS LES JOURS! Que ce soit dans le football, au travail, à l'école, PARTOUT! Cela doit cesser, une fois pour toutes! Pas demain ni le lendemain, ça doit finir AUJOURD'HUI! Les actes de racisme violents ne peuvent plus être tolérés. Je ne peux pas tolérer Je ne tolérerai pas NOUS NE TOLÉRERONS PAS Le racisme est l'ignorance L'AMOUR est l'intelligence STOP le silence STOP au racisme #NoToRacismWeAllOne #JusticeForFloyd #GeorgeFloyd #BlackLivesMatter

Un post partagé par Paul Labile Pogba (@paulpogba) le 1 juin 2020 à 8h34 PDT

Samedi après-midi, Ahmed Alsanawi a fait allusion à la télévision pour suivre le match de l'un de ses plus célèbres clients dans un film d'Old Trafford, crise sanitaire du Covid-19 oblige. «Manchester a gagné et Paul a bien joué en plus, juge-t-il. C'est bien: il y a un message contre le racisme et la victoire. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *