UNEdds citations du PDG, arrière-plan

SHANGHAI, 13 févr. (Reuters)Xiaomi Corp 1810.HK Le PDG Lei Jun a exhorté l'industrie chinoise des smartphones à retourner au travail dès que possible, alors que l'épidémie de coronavirus continue de perturber l'économie activité à travers tle pays.

Il a fait ces commentaires lors d'un lancement de produit en direct lundi pour la nouvelle série phare de téléphones Mi 10 de la société.

Au début de l'événement, Lei, originaire de la province du Hubei où le virus a éclaté, a mis un masque facial pour montrer son soutien aux efforts de lutte contre la crise sanitaire.

"Je viens du Hubei et j'ai passé quatre ans à Wuhan à l'université, donc mes sentiments pour Wuhan sont assez profonds", a déclaré Lei dans son discours d'ouverture.

"Je crois que Wuhan est une ville glorieuse, et je crois encore plus que les braves et optimistes de Wuhan peuvent certainement combattre ce virus", a-t-il ajouté.

En décembre, Xiaomi a ouvert un deuxième siège à Wuhan, qui compte actuellement environ 2 000 employés.

Des usines et des fournisseurs dans une grande partie de la Chine, y compris ceux du secteur des smartphones, ont suspendu leur production alors que le pays se bat contre le coronavirus. Bien que les restrictions de voyage aient été assouplies dans certaines régions cette semaine, les travailleurs migrants auraient du mal à reprendre leur travail et de nombreux magasins et centres commerciaux sont vides ou fermés.

Les analystes de l'industrie s'attendent à ce que le virus entraîne une baisse d'environ 40% des expéditions de smartphones en Chine continentale au premier trimestre par rapport à la même période il y a un an, en raison de perturbations de la chaîne d'approvisionnement et d'une perte de confiance des consommateurs.

Xiaomi et ses rivaux nationaux, dont Huawei Technologies Co HWT.UL, Oppo et Vivo, espéraient augmenter leurs ventes en 2020 avec la sortie d'un plus grand nombre de téléphones compatibles 5G compatibles avec la nouvelle infrastructure de télécommunications du pays.

Xiaomi a déclaré jeudi dans un dossier boursier qu'il s'attend à ce que ses revenus dépassent 200 milliards de yuans (28,65 milliards de dollars), contre 174,9 milliards de yuans l'année précédente.

(1 $ = 6,9806 renminbi de yuan chinois)

(Reportage par Josh Horwitz; Édité par Kim Coghill)

((Josh.Horwitz@thomsonreuters.com; +86 21 20830007;))

Les vues et opinions exprimées ici sont les vues et opinions de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Nasdaq, Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *